CategoriesEXPÉRIENCE CLIENT

Le 12 février, c’est le Nouvel An en Chine

Se comprendre, se connaître pour mieux appréhender nos relations est essentiel.

Le nouvel an chinois est une occasion de partager avec vous un peu de notre culture aussi. Une occasion de se projeter dans un univers un peu plus méconnu pour la plupart d’entre vous mais qui nous l’espérons vous intéressera voire vous inspirera dans vos créations.

Ce 12 février 2021, nous rentrons dans une nouvelle année en Chine. Ce sera l’année du bœuf. Cette symbolique présage une année où le travail, le courage domineront.

En ces temps particulièrement bouleversés c’est le moins que nous pouvons souhaiter à tous. Avec la santé de prime abord bien sûr.

Rencontre avec Mr Lu, fondateur de Le Lu, qui nous en dit un peu plus sur les us et coutumes de ce moment important de l’année.

Parlons traditions

Quelle symbolique revêt le Nouvel an ?

Le nouvel an chinois, dont la date est décidée selon le calendrier lunaire et pas de façon fixe comme partout ailleurs signe le début du printemps.

C’est la fête du printemps en quelque sorte.

En Chine on dit qu’il faut « planifier l’année dès le printemps » !

 

C’est le moment de préparer l’année donc et de se retrouver aussi ?

Oui tout à fait. Le nouvel an c’est comme partout, c’est le nouveau départ. Un nouveau départ qu’on a envie de partager avec ceux qui nous sont chers. On se réunit, avec la famille principalement, on rend visite aux anciens dans les jours qui suivent, on revoit des amis, des anciens camarades de classe.

On fait des kilomètres et des kilomètres pour partager ce moment.

En Chine, cette période est comme une énorme migration humaine d’un bout à l’autre du pays. Ce qui n’est pas sans générer un flux impressionnant sur les routes. C’est tout de même entre 300 et 500 millions de personnes qui se déplacent en même temps.

Les autoroutes sont gratuites d’ailleurs sur cette période pour permettre à tout le monde de circuler sans contrainte.

 

En 2021, cette tradition est un peu perturbée cependant ?

En effet, crise sanitaire oblige, il aura fallu s’organiser cette année. Pour autant, l’événement est trop important pour en faire l’impasse. Aussi, des règles très strictes, et suivies, ont été mises en place : quatorzaine à l’arrivée sur place et quatorzaine au retour.

Cela signifie que tout le monde est déjà parti et se prépare à festoyer en toute sécurité !

 

Qui dit festoyer dit bien manger. Parlons traditions culinaires au nouvel an en chine.

Assurément. Comme dans certaines régions de France, il y a des produits ou des plats qui ont une symbolique toute particulière lorsqu’ils sont consommés pour le nouvel an.

Pour en citer quelques-uns :

  • commençons par le poisson. Dans sa consonance chinoise, on peut y entendre la notion de « surplus ». D’une façon générale, les chinois aiment avoir réussi à épargner l’année précédente pour mieux appréhender l’année suivante. Le poisson-chat en particulier augure de cette bonne perspective

 

  • les nouilles sont de par leur format signes de longévité. On se souhaite longue vie.
NOUVEL-AN-CHINOIS-LELU-EMBALLAGE-6
  • les raviolis chinoises que l’on pourrait comparer à des lingots d’argent. On dit que plus vous en mangez plus vous pourriez gagner de l’argent durant l’année à venir. Mais attention si vous façonnez vos raviolis avec trop peu de plis ou avec certaines farces cela peut signifier l’effet inverse !

 

  • En France, ce sont les pépins de clémentines qui sont conservés dans le porte-monnaie pour garantir qu’on ait de l’argent toute l’année. En Chine, ce sont les agrumes plus largement qui sont plébiscités : Pomelos, oranges, clémentines. Leur rondeur et leur couleur symbolisent la richesse.

Envie de fêter le nouvel an chinois autour de délicieuses recettes concoctées pour vos clients ?

N’hésitez pas à parcourir notre catalogue ici

Et d’ici là un petit clin d’oeil sympathique qui a le vent en poupe : le bento ! juste ici 

Please follow and like us:
Laisser un commentaire