CategoriesEXPÉRIENCE CLIENT

Crise et opportunités : la vente à emporter…

CRISES ET OPPORTUNITÉS : LA VENTE À EMPORTER EST DÉSORMAIS RENTRÉE DANS LES MOEURS ET DANS LES COEURS. QU’IL EN SOIT AINSI ET SI ON SE DÉBROUILLE BIEN, CELA DEVRAIT ÊTRE UNE SOLUTION SALVATRICE POUR TOUT LE MONDE, PROFESSIONNELS DE LA RESTAURATION ET CONSOMMATEURS. 

ILS ONT FAIT LE GRAND SAUT DÈS LA PREMIÈRE VAGUE

La Vente à emporter est devenue une alternative pour beaucoup d’enseignes qui ont adapté leur carte en conséquence et sélectionné très soigneusement leurs emballages, pour préserver la qualité de présentation et la saveur des plats…même à distance.

"En raison des normes sanitaires, notamment l'espacement des tables, nous avons dû revoir notre modèle à la baisse et la vente à emporter nous permet de compenser partiellement ce manque à gagner"
DOUBLE DRAGON

Le restaurant a profité du confinement pour développer son activité en VAE et traiteur événementiel. Cette démarche a également permis à Double Dragon de toucher une clientèle qui ne trouvait jamais de table disponible sur place du fait de son succès grandissant.

"J'ai débuté la vente à emporter pour maintenir le contact avec nos amis et clients et pour honorer les réservations que nous avions, en donnant une alternative à tous les convives qui le souhaitaient"
APICIUS

La VAE est indispensable pour ce restaurant qui tient à continuer de s’amuser avec ses compositions culinaires et à ne pas rester inactif. Une sincère façon également de continuer à soutenir ses fournisseurs. D’après les chefs, c’est l’opportunité de faire preuve de créativité, dans les recettes comme dans les contenants.

SEPTINE

Dès les premières semaines de confinement, ce restaurant a imaginé une version “à la maison” de son menu habituel. Le principe ? Des repas livrés froid, déjà cuits à la perfection et emballés sous vide avec un soin particulier à l’esthétique.
Une fiche d’instructions accompagne les clients pour réchauffer les ingrédients et les dresser au mieux. En parallèle, des photos postées sur Instagram aiguillent les moins habiles pour que chacun retrouve l’expérience de la table chez soi.

De Marseille à la Martinique, du contenu au contenant, on s’organise !

QUELQUES CHIFFRES : RESTAURATION vs COVID

MAIS QU'EN PENSENT LES CONSOMMATEURS ?

Les acteurs de la restauration, comme tout le monde, font face à une profonde incertitude concernant les habitudes de consommation à court terme et à plus long terme. Une étude a justement été menée à ce sujet entre mai et septembre 2020.

"Un des faits marquants de cette étude est la peur exprimée par les consommateurs à l’égard de la restauration : elle structure les comportements. À date, quelle que soit la tranche d’âge, la sécurité et l’hygiène restent
la préoccupation majeure des convives"
Frédérique LEBOUX
Directrice générale du Géco Food Service

4 Français sur 10 fréquentent moins souvent les établissements de restauration qu’avant la crise, ces derniers étant associés à des lieux de possible contamination dans les esprits…


La VAE est donc devenue un incontournable, et doit se plier au même souci grandissant de l’hygiène. C’est le premier critère de choix pour plus de 60% des français devant les prix, l’origine des produits ou le bio.

LES GOOD PRACTICES POUR PARLER VAE ET COVID

Avec ces confinements à répétition, l’objectif ne s’arrête plus seulement à la survie pour la restauration. Il s’agit de sortir plus fort de cette crise en misant sur la cohésion et la solidarité.

Informer vos clients

Indiquez sur votre page Google My Business que vous proposez un service de commandes à emporter et de livraison. Sur les réseaux sociaux, vous pouvez partager une publication et une story pour montrer l’envers du décor et le sérieux hygiénique qui règne.

Pensez à préciser le moyen d’accès aux commandes, notamment si vous êtes affiliés à une plateforme comme Uber Eat, Just Eat, Deliveroo…

Expliquer vos mesures d’hygiène

Nous l’avons vu, il est primordial de rassurer sur les gestes que vos équipes adoptent tous les jours. N’hésitez pas à détailler la sécurité mise en place dans vos cuisines et à souligner le respect strict des mesures barrières.

Se mobiliser pour la bonne cause

Vous pouvez soutenir ceux qui sont mobilisés pour combattre le virus ou maintenir le quotidien des Français (policiers, pompiers, médecins, employés de supermarchés, chauffeurs de bus…). 

 

L’engagement des restaurateurs, comme de tout acteur économique est plus que jamais de bon goût et apprécié des consommateurs. Vous pouvez aussi parler de vos actions pour rester aux côtés de vos fournisseurs eux aussi forcément touchés par la crise.


Dans tous les cas, quoi que vous fassiez, même si cela vous parait une évidence, n’hésitez pas à le faire savoir. Si vos équipes participent à l’action, elles apprécieront que vous les mettiez en avant également.
Easy Sushi à Toulon a par exemple encouragé à la solidarité en livrant gratuitement le corps hospitalier de sa région.

Please follow and like us:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.