CategoriesSAVOIR-FAIRE

Créateurs de bon goût

RENCONTRE AVEC MONSIEUR LU

Son parcours de styliste, depuis le rythme effréné du Sentier façon « fast-fashion » jusqu’au prestige codifié de la Haute Couture parisienne, a aiguisé les mains et l’esprit de M.Lu. Désireux de poursuivre son aventure dans la capitale de la mode, il fonde la société Lelu en 1996 en quête d’une liberté de création qu’il ne retrouve plus dans le textile.

Une liberté qu’il tient à transmettre à ses collaborateurs afin « que chacun soit heureux de se rendre au travail le matin et fier de ses réalisations en fin de journée ».

 

COMMENT NAISSENT VOS IDÉES ?

Quand je parle de liberté créatrice, c’est notamment la liberté de chercher l’inspiration où quelle soit, au-delà de mon marché.

J’explore les domaines de la peinture et de l’architecture, je garde des traces de tous mes voyages, des cultures que j’ai rencontrées de tout ce que j’ai pu noter ou croquer. Rien ne se perd, tout se transforme…

 

C’est ainsi que je revisite souvent des produits existants pour lesquels j’imagine un autre usage que celui qui leur est destiné de prime abord. J’aime l’idée de contribuer à créer des expériences originales et évocatrices autour du temps de repas.

 

Bien sûr, selon les besoins du client et ses contraintes, techniques ou économiques, j’adapte mes réflexions pour lui proposer une création sur-mesure. 

Cela fait partie du défi. Une création qui n’aurait pas de sens, d’intérêt visuel et d’usage irait à l’encontre du but recherché par Le Lu : la valeur ajoutée. Par exemple, un produit qui est destiné à passer au four ne sera pas conçu comme un contenant purement décoratif. Il intègrera aussi les normes en vigueur pour son bon usage.

 

QU’AVEZ-VOUS DANS VOS CARNETS DE NOTES EN CE MOMENT ?

Il y a eu un avant-crise sanitaire mondiale et il y aura un après.
Dans ce contexte plus qu’actuel, je me projette souvent dans les usages de demain. Je voudrais que Le Lu aide ses clients en les accompagnant dans le développement de leur activité telle que le « take away » par exemple. Mais aussi plus largement, dans tout ce qui leur permettrait de mieux vendre leurs produits ou prestations.

J’esquisse donc de nouveaux emballages, écologiques pour la plupart, avec de fortes personnalités, toujours !
L’objectif constant en ligne de mire : valoriser le bon goût de nos clients, de leur produits et de leurs recettes.

Monsieur LU, fondateur et créateur

LA PLUS BELLE CRÉATION ?

Les pics en plume

COMBIEN DE CRÉATIONS RÉALISÉES PAR AN ?

Une centaine environ

LA CRÉATION LA PLUS VENDUE ?

Les pics nœuds et la mini-boite camembert

LA PROCHAINE NOUVEAUTÉ ?

Si je vous le dis… vous allez le répéter à tout le monde !

Please follow and like us:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.